• Douleur

    Douleur

    Je n'arrive pas à y croire. Et je ne veux pas y croire, ni y penser. Si je pense à toi, je sens mon coeur se fendre, être broyer par cette douleur qui me rappelle... non ce n'est pas possible. J'aurais aimé qu'on ai plus de temps. Plus de moment à rire, à parler, à concrétiser les projets. La vie est tellement injuste? Pourquoi toi? Tu étais quelqu'un d'unique, de spécial. Tu étais forte et tu représentais pour moi le courage. Et voilà... que tu es partie. J'espère que là ou tu es, tu sera mieux. Tu seras heureuse. Tu seras en paix. Alors même si c'est dur, même si ça me fait mal. Je dois l'accepter, toi, une de mes précieuses amie : tu as quitté ce monde. Devoir faire ce... deuil est très difficile. Et par ces mots, j'espère pouvoir réduire la peine que je ressens. Sache que tu étais importante pour moi et que tu me manquera. Et je te fais mon dernier adieux.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :